Eh oui, de la pluie PDF Imprimer E-mail
Écrit par l'équipage de Jolie Brise III   
Mardi, 23 Mars 2010 09:53

Bonjour à tous,

Le temps est assez particulier depuis 3 jours. C’est nuageux, un grain arrive, repart pour faire place au soleil. Cela nous permet de quand même bien fonctionner. Voilà que dans la nuit de samedi à dimanche, le vent s’est levé (20 à 30 nœuds) et que la pluie s’est mise à tomber de plus en plus rapprochée.

 

 

Nous avons eu droit à notre première vraie journée de pluie depuis décembre (Las Palmas, aux Canaries).

 

 

 


Nous sommes donc demeuré en famille dans notre petit cocon. Nous avons sorti les jeux de société, écouté un film, jouer à la console Nintendo en réseau (maman aussi) et entre deux orages, on s’est fait des steaks sur le BBQ, des supers desserts… et on s’est lavé.

 

 

 

 

Je crois vous en avoir déjà parlé précédemment mais je vous rappelle que sur Jolie Brise il n’y a pas de douche. En fait il y en a une mais nous ne l’utilisons pas, car il faut laver toute la salle de bain en bois après et cela fait beaucoup d’humidité et de travail. Donc, on se lave dehors. On saute à l’eau dans la mer, on utilise un savon biodégradable qui mousse à l’eau salée et ensuite on se rince une première fois à l’eau de mer. Le dernier rinçage se fait avec notre super vaporisateur à insecticide pouvant contenir 5 litres d’eau douce qui,  au préalable, a été chauffé au soleil quand il n’y a pas de pluie. Pour les adultes c’est assez simple mais avec les enfants cela demande un peu plus de temps, surtout que Molly a les cheveux longs et que Justin n’aime pas trop ce fonctionnement. C’est comme le lavage, ça prend presque une demie journée.

 

 

 

 

 

En parlant de lavage, Molly et moi avons fait le nôtre à la main cette semaine et il a séché dans un temps record avec le vent qu’il y avait.


Nous avons aussi visité les mangroves avec notre annexe. Une petite rivière praticable sur environ 1 kilomètre et où les palétuviers viennent y pousser et accueillent sur leurs racines des centaines de petits crabes. C’était un peu effrayant pour Molly, stimulant pour Justin qui voulait aller toujours plus loin et pour les parents, merveilleux.

 

 

 

 

 

 

Même depuis le départ du bateau ce fut une aventure. Comme je l’ai mentionné plus haut, il y a assez de vent cette semaine et pour se rendre au Marin depuis le bateau avec l’annexe cela demande un bon 30 minutes à 4. Quand nous sommes arrivés au Marin, nous étions tous détrempés, car la vague était assez forte avec le vent.

 

 

 


Cela a quand même séché assez rapidement mais nous avions tous une couche de sel sur nous et nos vêtements. Pour le retour, nous avions le vent dans le dos et cela nous a aidé sauf que nous avons rencontré au bateau qui nous a fait de grosses vagues. Nous étions dans son sillon et que comme je suis assise à la proue pour faire un peu de poids à l’avant, j’ai presque fait un saut périlleux avant pour me retrouver sur Molly. Les lunettes de soleil toutes croches, le tibia gauche éraflé, la tête un peu sonnée contre celle de Molly mais mais mais, je n’ai pas lâché l’amarre qui me retenait au bateau alors rien de grave, je me suis juste sentie comme un personnage de BD.

 

Nous avons eu droit à de magnifiques cadeaux cette semaine. Un arc-en-ciel est venu nous saluer après un grain et nous avons pu voir ses merveilleuses couleurs. De plus, un soir lorsque le ciel était dégagé, sans nuage, j’ai aperçu une étoile filante. J’étais couchée dans le hamac à écouter de la musique et à regarder le ciel (quelle vie difficile) et elle est apparue. J’ai fait un souhait. Et en hommage à la vie, de superbes coucher de soleil.

 

 

 

 

 

Les enfants sont allés jouer au Marin avec leurs amis durant tout un après-midi. Alain et moi nous sommes allés dîner au resto tous les deux et ensuite il est allé chercher les mousses avec l’annexe. Ste-Anne le Marin en annexe ?????? Je suis restée à la maison.

 


On attend toujours la pièce du pilote automatique et ensuite on devrait quitter pour remonter doucement l’île. Je vous tiens au courant.

 


Merci pour les courriels, c’est encore et toujours très apprécié.

 


Le soleil est de retour youppi…

 


A+


Josée xxx