Des petits projets qui agrémentent notre quotidien PDF Imprimer E-mail
Écrit par Alain   
Dimanche, 20 Décembre 2009 11:46

Bonjour à tous,


Eh oui, on attend toujours le vent. Donc, on n’est pas encore parti pour le Cap Vert. Malgré toute la déception de ne pas pouvoir partir, il y a beaucoup de choses à faire ici. Premièrement, l’école avec les enfants demande beaucoup de temps et l’entretien du bateau aussi. Je suis tout de même assez fier puisque le bateau est vraiment bien préparé. Cela n’empêche pas que des petits projets s’ajoutent au fur et à mesure.  Par exemple, le propane. Il y a longtemps qu’on en a plus. On a fait remplir nos bouteilles sans problème aux Açores, plus précisément à Horta.


Voilà qu’aux Canaries cela s’avère un peu plus complexe. Après information, il y a un type au poste d’essence de la marina qui s’occupe de les faire remplir. Il est très strict sur les normes concernant les bouteilles mais, il me confirme qu’il peut les remplir. Après avoir pris rendez-vous, je démonte le tout et je marche 20 minutes pour qu’il me dise ensuite que c’est impossible de les remplir.

 

Voilà que le « taponnage » commence. Je suis donc obligé de trouver une solution rapidement parce que l’on va manger froid pour un bon bout de temps. On me dit qu’on peut prendre des bouteilles de camping gaz et un nouveau régulateur. C’est ce que je fais. Disons que quand j’ai passé à la caisse, j’ai fait un petit saut : 100 euros pour deux petites bouteilles de butane + 28 euros le régulateur. Solution proposée par notre voisin Philippe ; vider les bouteilles de camping gaz dans mes propres bombonnes. En fait, mon idée est de conserver tout le système que j’ai déjà et  de trouver des adaptateurs pour le camping gaz vers mon système serait l’idéal.


Pendant une journée et demie, j’ai fait le tour de ville de Las Palmas pour essayer de trouver des raccords pour régler le problème de gaz. Au bout du compte, je suis revenu à la case départ avec en boni, tout ce temps perdu. Il faut savoir qu’ici aux Canaries, c’est une heure d’attente pour tout. Dans les magasins, il faut souvent prendre un numéro et attendre son tour. Attendre une heure à la limite ça va si l’on trouve ce qu’on l’on veut. Le problème ici, c’est qu’on me référait de magasin en magasin en me disant que je vais trouver ce que je cherche. Voilà, j’ai passé une journée et demie à me faire dire que je vais trouver ailleurs. C’est donc ce que je me dis, je vais trouver ailleurs, mais pas aux Canaries.


Finalement, j’ai  fait comme tout le monde ici, j’ai mis un régulateur sur les bouteilles de camping gaz et branché le tout. Bref, on peut maintenant utiliser la cuisinière en toute sécurité. Voilà, un projet de terminé en partie, car le barbecue ne fonctionne pas avec ce système. Je réfléchis encore à une solution.
 

Ce n’est pas tout, un autre projet vient de s’ajouter,  celui de l’antenne WI-FI. J’ai passé tellement de temps à me faire niaiser par une bande d’incompétents de Radiolabs pour…revenir à la case départ. Je vous raconte tout cela un peu plus tard.

Alain
A+